Le FOULADOU se penche sur la mise en place d’une dynamique locale de transition agroécologique

En présence du Maire de la commune de Médina Yora Foulah, les populations se sont fortement mobilisées pour accueillir la 11ème étape de la caravane de la Dynamique pour une Transition Agro écologique au Sénégal (DyTAES).

Venu lancé le début de cette étape, le Préfet du Département, M. Alioune Badara soutient que « l’agroécologie est un élément important pour la survie des générations futures ». Connu d’antan pour sa vocation forestière, le Département de MYF subit aujourd’hui de plein fouet les effets des changements climatiques et les actions anthropiques qui sont néfastes à la déforestation. Ces effets se traduisent par une coupe abusive de bois, des feux de brousse et des défrichements à outrance pour avoir des terres fertiles. A cela s’ajoutent les mauvaises pratiques agricoles dans les systèmes de production caractérisées par un recours abusive d’engrais chimique et de pesticide etc. qui dégradent la fertilité des sols et la biodiversité des écosystèmes.

Face à ces problématiques, les autorités ont salué l’initiative d’organiser cette caravane dans leur localité. Elles estiment que cela s’inscrit dans la continuité des activités réalisées dans le projet COMMUN «Citoyens et organisations mobilisées pour un meilleur usage des ressources naturelles- Commun mis en œuvre par le CNCR  et le GRET avec l’appui de l’UE.

Les ateliers de consultation dans le Fouladou ont permis également de discuter sur les principaux enjeux et défis liés à la protection des ressources forestières,  sur la réduction de l’utilisation des produits chimiques et sur l’accès et la gestion de l’eau productive. Sur ce dernier enjeux compte tenu de la potentialité de la zone il est essentiel de mettre en place des mécanismes et stratégies de valorisation des eaux de pluie à travers par exemple la mise en place des aménagements de bassins de rétention pour une valorisation agricole durant la période contre saison.

A la suite des consultations avec les communautés, les lionnes et lions vert.e.s ont profité de leur séjour dans le Fouladou pour visiter des initiatives agroécologiques de la zone. C’est ainsi qu’ils sont allés d’abord découvrir le périmètre maraicher des femmes de Nianing qui pratiquent du maraîchage sur une superficie d’un hectare. Elles sont dans la transition agro écologique avec une faible utilisation de produits chimiques et une application de bonnes pratiques agricoles telles que la diversification et l’association de cultures, l’utilisation de matière organique et de biopesticide, le paillage.. 

Puis , la caravane s’est rendue à l’aire de mise en défens de la commune de Médina Yoro Foulah  d’une superficie de 20 ha aménagés pour la protection et régénération des espèces végétales. Voilà un exemple de pratique que la DyTAES peut soumettre à l’Etat du Sénégal en guise de contribution au PSE-VERT.  

D’autres initiatives telles que l’unité de transformation de céréales, l’unité laitière des femmes de Médina Yoro Foulah,  la ferme du Centre de Formation Professionnelle, la ferme de Mamadou Boye BA, et l’exploitation agricole d’Anida ont été visitées. Toutes ces visites concentrent un important potentiel agroécologique. Enfin, en vue de tous ses enjeux et opportunités , les acteurs du Département de Médina Yoro Foulah se sont penchés sur les possibilités de mettre en place une dynamique locale de transition agro écologique dans le Fouladou. Les acteurs locaux se sont engagés à poursuivre la réflexion sur le processus de mise en place d’une DyTAEL  en élargissant avec d’autres partenaires de la zone pour constituer le noyau dur pour le portage du processus

Articles Recents

Les communautés interpellent les candidats à la présidentielle du 24 mars 2024

Les communautés interpellent les candidats à la présidentielle du 24 mars 2024

Yobalu Askanwi 2024 : Les communautés interpellent les prétendants à la magistrature suprême Engagées auprès des communautés et luttant pour une…
Fair Sahel: Les agriculteurs de Koussanar au coeur d'une transition agroécologique expérimentale et participative

Fair Sahel: Les agriculteurs de Koussanar au coeur d'une transition agroécologique expérimentale et participative

Fair Sahel : Les agriculteurs de Koussanar au cœur d’une transition agroécologique expérimentale et participative Les producteurs et tous les…

Partager:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on linkedin
LinkedIn

Articles liés